DCAF / recrute

Le Centre pour la gouvernance du secteur de la sécurité, Genève (DCAF)

s’emploie à rendre les États et les citoyens plus sûrs par une justice et une sécurité plus efficace et plus responsable. Depuis 2000, le Centre a mis en place des politiques et des programmes de réforme du secteur de la sécurité (RSS) dans le monde entier.

Le DCAF aide les États partenaires à élaborer des lois, créer des institutions, et à mettre en place des politiques et des pratiques visant à améliorer la gouvernance de leur secteur de la sécurité grâce à des réformes inclusives et participatives fondées sur les normes et les bonnes pratiques internationales. Le DCAF adhère aux principes d’impartialité, d’appropriation locale, de participation inclusive et d’égalité des sexes. Le DCAF conseille également les gouvernements et les organisations internationales dans la conception et la mise en œuvre de leurs propres programmes d’aide aux États dans le développement de la gouvernance de leur secteur de la sécurité. Le DCAF publie des documents de référence innovants, promeut les normes et les bonnes pratiques et fournit des conseils juridiques et politiques en matière de réforme et de gouvernance du secteur de la sécurité. Le Conseil de fondation du DCAF comprend 63

États membres, le canton de Genève et six observateurs permanents. Opérant dans plus de 70 pays, le DCAF est internationalement reconnu comme un centre d’excellence mondial de premier plan pour la GSS et la RSS. Basé à la Maison de la Paix, à Genève, le DCAF possède des bureaux à Bamako, Banjul, Beyrouth, Bruxelles, Ljubljana, Ramallah, Skopje, Tegucigalpa, Tripoli et Tunis. Le DCAF emploie plus

de 170 personnes dotées d’un large éventail de compétences provenant de plus de 40 pays.

Dans le cadre du programme d’appui à la réforme et à la modernisation du secteur de la sécurité signé en 2015 entre le ministère de l’Intérieur et l’Union Européenne, le DCAF est chargé d’apporter son appui au  processus  de  création  d’une  commission  nationale  indépendante  de déontologie de  la  fonction policière  veillant  à  l’application  du  code  de  déontologie professionnelle  établie  par  le  ministère  de l’Intérieur pour ses services de sécurité. C’est principalement, mais pas uniquement, dans le cadre de cet appui, que le DCAF cherche pour son bureau de Tunis un :

Poste – Chauffeur (100%)

Sous la direction du Chef de projet et du Chef du bureau DCAF de Tunis, les responsabilités de ce poste comprennent les éléments suivants :

  • Assurer la conduite, l’entretien et la sécurité des véhicules du DCAF ;
  • Assurer, en coordination avec  les  collègues  désignés,  certaines  fonctions  de  soutien administratif et logistique (transport du courrier, de documents, de biens ; courses et achats, etc.) ;
  • Assurer l’accueil à l’aéroport en coordination avec les collègues désignés ;
  • Effectuer des déplacements des collègues, experts et invités dans la capitale ainsi qu’en dehors du Grand Tunis, et ce dans le cadre des activités du DCAF en Tunisie ;
  • Assurer toute autre tâche nécessaire en relation avec sa mission qui pourrait lui être confiée.

 Critères d’éligibilité

  •  Baccalauréat ;
  •  Permis de conduire valable ;
  •  Expérience de travail de trois à cinq ans dans un poste similaire ;
  •  Sens de l’organisation et d’initiative et être animé par l’esprit d’équipe et le souci du détail ;
  •  Capacité de travail, y compris durant le weekend, accompagné du respect des délais et des horaires ;
  •  Excellente maîtrise du français et de l’arabe (la maîtrise de l’anglais serait considérée comme un atout).

 Comment postuler

Les candidat(e)s remplissant les critères mentionnés ci-dessus sont invités à envoyer leur cv par courrier électronique à

en mentionnant « TUN-Driver-2019 » dans la ligne ‘sujet’ du message.

Seulement les candidat(e)s présélectionnés pour un entretien seront contactés.

La date limite pour la soumission des dossiers est le vendredi, 15 novembre 2019, à 23h59 pm.