15,5% est Le taux de chômage : [Selon le dernier rapport de la Banque Centrale de Tunisie]

Le taux de chômage s’élève à 15,5% soit environ 645 mille demandeurs d’emplois.

Selon le dernier rapport de la Banque Centrale de Tunisie, Ce taux reste stable depuis l’année 2016, mais touche toujours autant les diplômés de l’enseignement supérieur (28,8% en 2018).

Alors que les femmes rencontrent plus de difficultés que les hommes pour s’insérer dans le marché du travail avec un taux de chômage de 22,9% contre 12,5% pour les hommes.

Voicie le rapport de la Banque Centrale de Tunisie==>

Concernant le marché du travail, les créations d’emploi n’ont pas été suffisantes pour résorber le niveau élevé du chômage dont le taux global est demeuré stable à 15,5%. En particulier, pour les diplômés de l’enseignement supérieur, et en dépit d’une légère baisse, le taux de chômage reste préoccupant (28,8% contre 29,9%).

2-5. Marché du travail et salaires

La faiblesse de la croissance économique, la persistance des déséquilibres macroéconomiques et le retard dans la mise en œuvre des réformes structurelles stratégiques n’ont pas permis, en 2018, de répondre au principal défi auquel fait face la Tunisie depuis plusieurs années, à savoir la résorption d’un chômage structurel élevé. En effet, le taux de chômage s’élève à 15,5% depuis l’année 2016, correspondant à environ 645 mille demandeurs d’emplois. Ce taux touche davantage les diplômés de l’enseignement supérieur, la catégorie la plus vulnérable avec un taux de chômage de 28,8% en 2018. Les femmes rencontrent plus de difficultés que les hommes pour s’insérer dans le marché du travail avec un taux de chômage de 22,9% contre 12,5% pour les hommes

La suite dans le document suivant