ATSR // Recrute [annonce n°4-5/20]

Recrutement

d’un(e) consultant(e) national(e)

pour la réalisation d’une enquête quantitative de base sur les connaissances, attitudes et pratiques des jeunes élèves en matière d’éducation sexuelle complète et santé sexuelle et reproductive dans la région de Tataouine

 

Termes de Référence

Cadre de la consultation

La préparation des adolescent(e)s et des jeunes filles et garçons à entrer dans l’âge adulte
a toujours posé des problèmes dont l’un des plus importants est la gestion de la sexualité et les relations interpersonnelles. La sexualité est un aspect fondamental de la vie et comporte des dimensions physiques, psychologiques, sociales, économiques, politiques et culturelles.

Les enquêtes et études[1] menées sur ce sujet montrent que très peu d’adolescents et jeunes sont suffisamment informés préparés pour gérer leur vie sexuelle et sont plus enclins à adopter des comportements à risques.

Les adolescents et les jeunes sont exposés à plusieurs sources d’information et de valeurs communes non partagées mais répandues (parents, enseignants, pairs, leaders religieux, etc.). Ils sont, de ce fait confrontés à des valeurs différentes et parfois contradictoires qui induisent des choix difficiles et souvent inadéquats.

Face à cette situation, il est important que les adolescents et jeunes disposent d’informations fiables sur la sexualité, la santé reproductive, la prévention des comportements à risque, etc. d’où l’importance d’introduire l’éducation sexuelle complète dans l’école.

Pour ce faire, et dans le cadre du projet de partenariat danois sur « l’intégration de l’Education Sexuelle Complète (ESC) dans les programmes scolaires officiels » financé par DFPA, l’ATSR a développé un programme d’éducation sexuelle complète qui doit être élaboré puis intégré progressivement dans les curricula de tous les ordres et types d’enseignement. L’objectif de ce programme est de promouvoir une éducation sexuelle de qualité afin de rendre compétents les adolescents et les jeunes filles et garçons à des prises de décision pour une sexualité responsable.

 En prélude à la mise en application de ce programme, l’ATSR vient de réaliser une étude qualitative pré-projet dans cinq délégations du gouvernorat de Tataouine (comme région pilote) afin de déterminer le degré de faisabilité des activités du projet partenariat, axé sur l’officialisation de l’éducation sexuelle dans le système scolaire.

En complément de données qualitatives recueillies, l’ATSR compte recruter un consultant national pour mener une enquête quantitative de base (baseline survey) – de type CAP – qui illustrera la situation de référence dans les différents sites à couvrir en vue de rendre possible l’évaluation des progrès réalisés pendant et après les interventions inscrites dans le cadre de la mise en œuvre du projet.

Objectifs de l’enquête

L’objectif général de l’enquête de base est de fournir des données quantitatives sur les connaissances, attitudes et pratiques que disposent les jeunes élèves en matière d’éducation sexuelle complète et santé sexuelle et reproductive dans la région de Tataouine.

Les résultats à recueillir doivent permettre l’établissement des indicateurs de mesure à utiliser pour suivre et évaluer les actions à mettre en œuvre ainsi que fournir des recommandations pour orienter et guider les interventions dans le cadre du projet actuel et futur.

De manière spécifique, il s’agira de fournir des données permettant :

  1. d’apprécier le niveau de connaissance des jeunes élèves en matière d’éducation sexuelle complète et santé sexuelle et reproductive et d’identifier les principales sources d’information,
  2. d’analyser les représentations, attitudes et opinions sur le fond et la forme en matière d’éducation sexuelle complète ainsi que sur les risques liés aux comportements sexuels,
  3. d’appréhender les perceptions vis-à-vis de la sexualité et santé sexuelle et reproductive au niveau l’environnement proche des jeunes élèves,
  4. de se renseigner sur les compétences et les expériences des jeunes élèves dans la promotion et la protection de leurs Droits en matière de la sexualité et santé sexuelle et reproductive,
  5. d’évaluer les besoins et les services disponibles et utilisés en matière de santé sexuelle et reproductive,
  6. de dresser un état des lieux de l’éducation complète à la sexualité et les services de santé de la reproduction adaptés aux adolescents et aux jeunes en milieu scolaire.

Population cible de l’enquête

La population cible comprend :

–     les garçons et filles âgés de 10 à 18 ans des écoles, collèges et lycées de cinq localités Ksar Ouled Soltane, Remtha, Mghit, Tamalest et Ben Jeddou dans le gouvernorat de Tataouine (Région pilote),

–      les garçons et filles âgés de 10 à 18 ans des classes des écoles, collèges et lycées de 02 localités n’ayant pas bénéficié du programme d’ESC dans le gouvernorat de Tataouine (Région Témoin).

–     les enseignants des écoles, collèges et lycées et collèges de cinq localités Ksar Ouled Soltane, Remtha, Mghit, Tamalest et Ben Jeddou dans le gouvernorat de Tataouine.

Résultats attendus de la consultation

A l’issue de la présente étude :

  1. un rapport d’enquête sera produit sur les connaissances, attitudes et pratiques
    des jeunes élèves en matière d’éducation sexuelle complète et santé sexuelle et reproductive dans la région de Tataouine. Le contenu à développer devra préciser la méthodologie adoptée, les résultats recueillis et analysés, les principales conclusions et recommandations et des annexes.  
  2. les données quantitatives brutes recueillis devront être remises(dossiers des données quantitatives y compris syntaxe/fichiers de commande, guide de code, etc.)

Durée de la consultation

La durée totale de la mission est fixée à trente (30) jours effectifs de travail, étalée sur une période allant du novembre à décembre 2019.

Prestations demandées

Compte tenu des objectifs et résultats attendus, le consultant aura pour tâches principales de :

–        proposer une méthodologie pertinente et le protocole de l’enquête,

–        confectionner les supports de collecte de données

–        assurer les préparatifs à la collecte de données sur le terrain (formation de l’équipe d’enquêteurs, le masque de saisie, etc.)

–        suivre et superviser la collecte de données sur le terrain et leur saisie.

–        traiter et analyser les données recueillies

–        Rédiger un rapport provisoire

–        animer un atelier de restitution des résultats de l’enquête

–        rédiger le rapport final

Tout au long du processus, le consultant travaillera en étroite collaboration avec le comité de pilotage regroupant des cadres représentant l’ATSR à l’échelle régionale et nationale.

Livrables

–        Un protocole d’enquête comprenant un plan de recherche détaillé avec délais ainsi que la description des outils qui seront utilisés pour la collecte de données, l’échantillonnage, les responsabilités des personnes impliquées.

–        Le rapport provisoire sur les résultats de l’enquête sera transmis en version imprimée et électronique. Ce rapport fera l’objet d’un atelier de restitution.

–        Le rapport final de l’enquête qui prendra en compte les commentaires faits sur le rapport provisoire.

–        Les données brutes (dossiers des données quantitatives, y compris syntaxe/fichiers de commande et guide de code, etc.)

Profil du consultant:

Le Consultant devra justifier des qualifications et expertise suivantes :

  1. Etre titulaire d’un diplôme universitaire en sciences sociales, en économie/gestion, ou tout autre domaine pertinent.
  2. Avoir au moins 05 ans d’expérience dans le domaine de la santé sexuelle et reproductive
  3. Une connaissance du concept de l’Education Sexuelle Complète et des droits humains en matière de santé sexuelle et reproductive
  4. Ayant des précédentes expériences en conduite de recherches quantitatives et quantitatives
  5. Excellente capacité de rédaction, d’analyse et de synthèse ;
  6. Ayant une expérience en facilitation et animation des ateliers.

Soumission des propositions.

Les personnes intéressées par cette consultation doivent transmettre un dossier de candidature comprenant :

–        Un Curriculum Vitae détaillé

–        Une note technique, en 3 pages maximum, décrivant la méthodologie proposée (avec les questions d’enquête), l’échantillonnage et le timing pour l’exécution des prestations susmentionnées

Les offres seront envoyées par courrier électronique au plus tard le 07 novembre 2019 à l’adresse suivante :

 

 


[1] Enquête sur les jeunes au quotidien- ONFP 2005 ; enquête sur les jeunes et comportements à risque – ATLMST/SIDA 2014 ;
   enquête MedSPAD 2014 ; enquête sur le tabagisme – GYTS 2017 ; enquête – GTBC 2018, etc.